Marionnettes de Pâques

Je cogite, je réfléchis, je pense, je compare, j’analyse et tout à coup elle arrive: la bonne idée!

C’est ce qui s’est passé pour pâques alors que je voulais faire un bricolage rigolo pour les enfants. J’ai eu envie de leur faire ces fameuses marionnettes, vous savez, celles qui se cachent et réapparaissent. du genre de celles-là:

d5fdf624295eb460e1ba8cb71f48d5f1d0776193

Je voulais des lapins portant leurs visages.

Première difficulté, trouver une jolie photo, bien lumineuse. C’est mon mari qui s’est mis à la tâche.

Le choix fait, il fallait imprimer ces portraits sur du tissu spécial « imprimante à jet d’encre ». C’est encore une fois mon époux qui s’y est mis.

Une fois imprimés, j’ai coupé les visages en laissant un petit bord à replier.  Puis j’ai fait le patron du lapin, soit le corps, la tête, le ventre et les bras et, à part, les deux oreilles. J’ai posé ces patrons sur du tissu polaire et j’ai coupé les pièces. Puis j’ai cousu chaque portrait sur le devant du visage.  Pas facile de faire un ourlet tout autour du portrait et de le coudre car ce tissu spécial est très dur. Je me suis énervée plus d’une fois! Ensuite j’ai cousu  le corps, sans oublier d’y insérer les oreilles légèrement rembourrées.  Ne restait plus qu’à ajouter une robe qui allait se fixer sur la « maison ». Quelques décos, une baguette de bois insérée et fixée à la colle et le tour était joué. Enfin presque…

J’avais l’intention d’utiliser les rouleaux de papier de toilette pour réaliser cette fameuse « maison ». J’ai vite constaté que la tête de la marionnette n’y entrait pas. Il me fallait trouver une autre solution. Je me suis rabattue sur un cône que j’ai dessiné et découpé dans du carton récupéré d’une boîte vide de  céréales.  Je les ai fermés, collés et recouverts de tissu. Ne restait plus qu’à installer la marionnette et fixer son corps au cône. Tout ce travail m’a pris un temps fou. Mais j’étais contente du résultat. Vous voulez voir?

Un peu de patience.

D’abord les cadeaux prêts à être distribués

                  IMG_2380  IMG_2384

IMG_2382  IMG_2381

 

Ta dam!

DSC_0690

Quatre sur six:

  DSC_0688                  DSC_0687

DSC_0691

DSC_0686

Bonne fin de semaine et à bientôt

Marie–Claire

Custo!

Bonjour à tous!

Aujourd’hui je vous montre en images deux petites customisations de t-shirt à manches longues pour mes jumeaux.

J’ai trouvé le texte très drôle et cela se prêtait si bien à mes deux petits derniers que j’ai sorti ma caméo (qui n’est finalement jamais rangée bien loin!) et j’ai fait découper le texte.

Voici le résultat en photos:

DSC_0770

DSC_0773     DSC_0772

DSC_0774    DSC_0789

DSC_0788    DSC_0786

DSC_0782

DSC_0779

Les petits jumeaux ont bien fait rigoler les gens en tout cas! Par contre les pulls ne resteront certainement pas blancs très longtemps 😉

A très bientôt

Pauline

Meli-melo

J’avais craqué pour un modèle paru dans « La maison Victor » septembre-octobre 2015 et qui s’appelle LOLA.

Au même moment la maison Louis Antoinette offrait, le temps d’un concours, un patron de robe « La Parisienne ».

Toutes les deux me plaisaient mais je ne pensais pas du tout que je serais condamnée à utiliser les deux patrons en même temps. Je vous raconte donc ma petite histoire.

J’avais recopié le patron de la robe Lola il y a un moment déjà, chez ma fille qui possédait ce fameux « La maison Victor ». J’ai fait ce relevé  avec difficulté, comme à chaque fois que j’utilise les patrons de ce magazine ou de ceux d’ottobre. Ce travail me demande une énorme concentration. Je ne trouve pas ces planches si claires et je regrette qu’à la suite de Burda il n’y ai pas eu de réel progrès à ce niveau-là.  Mais c’est mon avis et je ne prétends pas avoir forcément raison. Une chose est sûre, je m’arrache les yeux et les cheveux à chaque fois de peur de faire une erreur, de passer d’une taille à l’autre ou d’oublier un trait important.

Et c’est ce qui s’est passé avec la robe LOLA. Une fois ma robe coupée et épinglée, j’ai vu qu’il y avait un problème au niveau de la jupe. Et comme je suis une vraie flemmarde et ne fais jamais de toile préalable, il me fallait donc trouver moyen d’arranger la chose.

C’est là que j’ai pensé à la robe « La parisienne ». J’ai pris la partie jupe de ce patron et l’ai ajouté au haut de l’autre modèle. Quelques ajustements plus tard, la robe prenait forme.

Je pense toutefois que la robe LOLA mériterait d’être faite en tissu extensible. Elle serait plus confortable. Je ne suis pas sûre qu’un tissu lourd comme celui proposé par le magazine, soit le plus judicieux.

Voilà mon aventure couturesque!

DSC_0709  DSC_0707

DSC_0708

unnamed-1   unnamed

unnamed-4   unnamed-5

Bon début de semaine à vous toutes!

Marie-Claire

Pâques

Les fêtes de Pâques sont passées, je peux donc vous montrer le petit bricolage que j’ai réalisé pour les trois plus petits de nos filleul(le)s respectifs à mon mari et moi, et un 4ème pour nos enfants.

L’année dernière, nos 4 petits loups avaient reçu une quantité impressionnante de lapins en chocolat en tout genre. Grands, petits, moyens, blancs,bruns noirs et quelques 4,5 kilos dans notre foyer… C’est beaucoup trop et c’est du gâchis! J’en ai profité pour expliquer aux grands-parents qu’ils pouvaient sans autre faire l’impasse sur les traditionnels lapins en chocolat et également avec l’un de mes frère qui a aussi des enfants et un stock de lapins gigantesque chaque année!

De mon côté, j’ai voulu également changer un peu la tradition car je me suis dit que le problème devait être identique dans les autres familles!

J’ai donc fait des petites boîtes-lapins avec simplement quelques oeufs à l’intérieur. Chacun de nos filleul(le)s à reçu sa petite boîte ainsi qu’un petit cadeau, comme d’habitude (habits, jouets, livres,…)
DSC_0620

DSC_0622

DSC_0623

DSC_0621

DSC_0624

DSC_0625

L’idée a été piquée sur internet (certainement Pinterest si ma mémoire est bonne). J’ai utilisé de la peinture aux couleurs tendres, des feuilles de scrapbooking de mon stock, des paillettes, des feutres et le tour était joué!

Je ne résiste pas à l’envie de vous montrer le bricolage que mon grand a réalisé car je l’aime beaucoup!

IMG_9923

C’est tout pour aujourd’hui! A bientôt.

Pauline