Je suis Charlie

Je suis triste. Triste parce que des fous d’Allah ont tué des artistes, des dessinateurs qui n’ont jamais eu peur de dénoncer toutes les hypocrisies, toutes les saloperies, toutes les injustices de notre monde. Ils ne plaisaient pas à tout le monde, ça c’est sûr. Mais ils ne cherchaient pas à plaire. Ils cherchaient juste la vérité.

J’ai une grande admiration pour  les dessinateurs de presse, pour  les caricaturistes. A mon avis, leurs dessins en disent bien plus qu’un texte.

 

Les articles 10 et 11 des droits de l’Homme précisent que chaque être humain a le droit de s’exprimer et de penser librement.

Ce soir on a assassiné la LIBERTE. On a assassiné la démocratie.

 

Oui, ce soir je suis triste.

Comme de nombreuses personnes révoltées, scandalisées, JE SUIS CHARLIE.

101405328

 

Marie-Claire