Ça sent le printemps

Oui, ça sent le printemps, le renouveau, la naissance. Et des naissances il y en a eu et il s’en prépare de fameuses. Oui oui, vous aurez bientôt une surprise.

 

Pour tous ces petits bouts de choux nés et en cours de route, j’ai réalisé quelques vêtements. J’ai utilisé des patrons que j’ai transformés à ma sauce. Certains sont tirés d’anciens numéros Burda, d’autres trouvés dans mes classeurs de couture où j’y mets des patrons de toutes sortes.

Comme vous le constaterez, ils portent une petite étiquette « Pigeon vole ».

Qu’est-ce que c’est? Ma signature.

Quand on écrit une lettre, on la signe. Quand on réalise une peinture ou une sculpture on y appose son nom. Alors pourquoi pas quand on coud quelque chose?

Chaque création mérite d’être signée car elle est unique.

J’ai choisi spontanément le nom « Pigeon vole » en référence au jeu du même nom. Souvenez-vous. Il s’agit de lever la main quand on cite un objet ou un oiseau qui peuvent voler. L’enfant aime bien y jouer. Il doit à la fois être attentif et en même temps se mouvoir en levant les bras. C’est un jeu dynamique et amusant. Comme devrait l’être toute création, sur textiles également.

Venons-en maintenant à l’objet de ce message: des habits pour bébés.

IMG_6810 

Une petite robe et son pantalon court

IMG_6906

La barboteuse, la robe et son bloomer

IMG_6900

Détail du boomer

IMG_6901

One thought on “Ça sent le printemps

Comments are closed.